Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bonjour à tous.

 

Avant tout, je vais vous présenter cette nouvelle catégorie intitulée "technique".

Amateurs de corsets, vous vous demandez sûrement comment les corsetières font pour réaliser des pièces aussi près du corps à partir d'un simple bout de tissu...

La corseterie est un art particulier qui demande l'apprentissage de techniques précises et les gestes deviennent plus assurés avec l'expérience, les formations...

Afin de vous faire partager ma passion, de satisfaire votre curiosité et de vous faire part de toute la difficulté qui se cachce derrière un corset achevé, voici donc le premier article "technique" qui vous parle des à-plat.

 

Je ne suis pas sûre de la manière dont il faut écrire les "à-plat" (en un mot, en deux mots ?) car ce mot m'a été communiqué à l'oral par ma formatrice, Béatrice Moreau, pour définir une manière d'assembler les pièces du corset.

 

Je vais essayer de ne pas utiliser trop de mots techniques pour que ça soit compréhensible.

Cette technique se fait quand on a deux tissus (toile à corset + un autre tissu) à assembler. Elle consiste en fait à assembler les pièces à plat une à une avant d'assembler toutes les pièces ensemble.

 

On prend donc les pièces qui correspondent (pièce numéro 1 de la toile à corset et pièce numéro 1 du tissu). On les positionne ensemble pour qu'elles correspondent, face du tissu vers le haut et envers de la toile vers le bas. Ensuite, on les positionne sur sa cuisse en mettant la partie toile à corset du côté de la cuisse (c'est pour donner la forme à la pièce, forme qui reprend celle du buste, légérement arrondi. Cela évitera au tissu du dessus de plisser une fois le corset porté). On les épingles et ensuite, on bâtit sur les lignes avec un fil de la même couleur que le tissu du dessus.

 

Voici ce que cela doit donner :

 

    P7109328n copie petit

 

Sur cette première photo, on voit la pièce entière et un détail du bâti sur l'envers.

 

    P7109323 copie petit

 

Sur la seconde photo, on voit la pièce 4 assemblée en aplat (tissu + toile à corset) sur l'envers et sur l'endroit.

 

C'est un peu long d'assembler ainsi toutes les pièces du corset (ou serre-taille comme il s'agit ici). Mais le résultat est impeccable et cette technique peut être très utile dans certaines circonstances, notamment quand le tissu du dessus est légèrement strech, ce qui n'est pas recommandé et pas évident à traiter.

 

N'hésitez pas à me poser des questions si je n'ai pas été suffisamment explicite.

 

Bonne journée !

 

Nouveau site : www.artisanducorset.com

Nouveau blog : www.artisanducorset.com/leblog

 

 

Tag(s) : #technique